Nous avons accompagné SFR dans l’animation d’un séminaire de 2 jours de design thinking pour concevoir le contenu numérique avec les utilisateurs. Sur la base de nos connaissances des métiers et par sa qualité d’animation, Soizick a recueilli les attentes, les besoins, les envies, les idées, des collaborateurs lors d’ateliers en mini-groupes.

Philippe par sa pratique, héritée des métiers de la création et du sketch (qu’il ‘exerce depuis 30 ans dans les domaines de la communication et du Design) a traduit par le dessin les propos des participants. Le dessin en direct a pour but de synthétiser et de rendre lisible des processus complexes. Cette immédiateté du visuel, permet de faire émerger et de partager une vision commune lors des échanges.

 

Les résultats étaient comme toujours au rendez-vous !  Plus d’idées, plus de de compréhension, plus de partages pour vos collaborateurs dans des projets plus efficients  !

Quoi de mieux que le dessin et la pensée créative pour débloquer des situations complexes ?

Pendant l’atelier nous avons déjà les premiers prototypes ! sous version papier bien sur, en mode mock-up, mais les résultats sont là !

Au cours du séminaires plus de 50 idées ont été générées ; 30 prototypes produits qui seront la base des outils de vente en mobilité pour les vendeurs SFR.

QUELS RAPPELS THÉORIQUES DU DESIGN THINKING ET DE SES ÉTAPES

LA DÉFINITION

La définition consiste à repérer et identifier le problème, ainsi qu’à définir la problématique qui se pose. L’objectif est également de déterminer quel pourrait être le projet pour régler ce problème et de déterminer ce qui en assurerait le succès.

LA RECHERCHE

Cette deuxième étape a pour objectif de réunir l’équipe impliquée dans le projet (designers, ingénieurs, professionnels du marketing, développeurs,…) et de réfléchir aux différentes solutions à apporter aux problèmes. Cette phase est également l’occasion d’avoir une vision complète de l’historique des problèmes connus, d’aborder ces différents points, et de réfléchir aux moyens pour les résoudre.

LE BRAINSTORMING

Vient ensuite la phase d’identification des besoins et motivation des clients. L’idée : faire un de brainstorming où chacun donne ses idées. Cette étape est primordiale car elle réunit tous les professionnels impliqués dans le projet et leur donne l’occasion de débattre, d’échanger et de chercher des solutions ensemble.

LE PROTOTYPAGE

L’objectif de cette quatrième phase est de croiser les idées, de les affiner, de commencer à élaborer les premiers brouillons du projet.

LA SÉLECTION

Au cours de la cinquième étape, les différents participants au projet se retrouvent pour discuter des différentes idées qu’ils ont émises. Cette fois-ci, ils doivent faire un choix. Quelle est l’idée la plus novatrice ? Quelle est le projet le plus rentable, le plus réalisable ? En fonction de ces différentes questions, ils définissent des objectifs et sélectionnent l’idée qui fait l’unanimité.

L’IMPLÉMENTATION
L’objectif de cette étape est de rédiger un plan d’action, de définir des rôles et des responsabilités et de déterminer les ressources nécessaires pour la mise en place du projet.

L’APPRENTISSAGE

Cette dernière phase consiste à recevoir le feed-back du client et de déterminer si la solution proposée répond aux objectifs fixés lors des précédentes phases. L’objectif : identifier les différentes sources d’amélioration.